En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies

Migration Joomla

Évaluer cet élément
(33 Votes)

Migrer votre site Joomla vers la version la plus récente sans effort, sans perte de données et sans dégradation du référencement.

Mises à jour et migrations : Quelles différences ?

Si les mises à jour se font aujourd'hui automatiquement (version 2.5 et 3) à partir de panneau d'administration, vous aurez à effectué tous les 2 ans environ, une migration majeure.

A ce jour la version majeure de Joomla est la 3. Si vous êtes sous Joomla 1.5, vous devrez dans un premier temps, mettre à jour toutes vos extensions et joomla en 1.5.26, ensuite effectuer la migration vers la 2.5, puis les mises à jour vers la 2.5.28, et, enfin, la migration vers le 3. Version 3 qu'il faudra mettre à jour vers sa dernière mise à jour intermédiaire.

Comme vous pouvez le constater, une migration est une affaire délicate où il faut prendre soin de faire les choses dans le bon ordre et ne pas se passer d'un backup complet du site (fichiers et base de données)

Vous l'avez compris, une migration est un changement très important du coeur de joomla. Par l'ajout, la suppression ou l'amélioration de fonctionnalités le "framework" a été modifié entrainant invariablement des répercutions sur l'existant. Donc, pour effectuer une migration, si elle n'est pas nativement incluse dans joomla, il faudra faire appelle à un outil de migration. Ces outils vous permettront de passer d'une version majeure à l'autre en conformant votre site à la nouvelle mouture.

S'ils sont puissants et tentent de palier à toutes les configurations, ils ne prennent pas forcément en compte des extensions peu utilisées et/ou peu connues. C'est pourquoi vous aurez peut-être à sauvegarder vos données, désinstaller l'extension, faire la migration et installer la nouvelle version de l'extension en y important vos données précédemment sauvées.

Je me lance dans la migration de mon site, à quoi dois-je m'attendre ?

Quels impacts sur mon contenu ?

Les catégories et les articles sont très biens migrés d'une version majeures à l'autre, mais il est recommandé de purger la corbeille, de supprimer les articles inutiles et de vérifier les alias. Les alias de titre n'étaient pas obligatoires et obligatoirement uniques, dans les anciennes versions 1 et 1.5 alors qu'ils le sont dans les nouvelles.

Vérifiez qu'il n y a pas d'alias identiques car si c'est la cas, le 2ème ne serait pas migré. A noter qu'à partir de la 2.5, il n'est plus question de sections/catégories mais uniquement de catégories, sous-catégories... A l'infini...

Quels impacts sur mes utilisateurs ?

Les utilisateurs sont parfaitement migrés d'une version majeures vers la suivante. Seuls les droits d'accès seront éventuellement à reconfigurer à partir de la version 2.5 compte tenu de l'avènement des ACL (Access Control List)

Quels impacts sur mes menus ?

Idem que pour les articles : Vérifier les alias, supprimer les inutiles et vider la corbeille.

Quels impacts sur mon template ?

Le template est soit à mettre à jour soit il doit être remplacé par un template supportant la nouvelle version majeure.

Quels impacts sur mes extensions ?

C'est la partie la plus délicate, si bon nombre de développeurs d'extensions continuent à maintenir leurs produits, certains ont disparu et nécessite le changement pur et simple de la solution.

Dans tous les cas, avant toute migration, vous devrez mettre à jour vos extensions et vérifier que l'outil de migration prenne en main l'extension.

Quels impacts sur mon référencement ?

Il peut-être catastrophique si aucune mesure n'est prise pour maintenir d'une version à l'autre la pérennité des urls générées. Pour cela vous avez des outils comme sh404, les redirections via le .htaccess et le manager des moteurs de recherche pour éviter des dégâts majeurs.

Webcrea se charge de la migration de votre site sous Joomla

  • Version 1.5 -> 3
  • Version 2.5 -> 3

Contactez nous pour une évaluation du coût de la migration

Pourquoi mettre à jour puisque mon site fonctionne comme il est?

Joomla étant une solution "open source", le code est disponible dans son intégralité. Ainsi les "hacker" se font une joie d'exploiter une éventuelle faille du CMS.

Il faut bien comprendre que si Joomla est le fruit d'une communauté active et importante, les plans de la citadelle sont visibles par tous. Les pirates ne cherchent pas les failles en lançant des tests de piratage, ils le font en analysant le code.

L'équipe de développeurs de Joomla ne cesse de produire des mises à jour afin réduire ces failles d'où la nécessité de suivre ces mises à jour et de les appliquer.

En savoir plus sur une migration réussie

Lu 13624 fois
Connectez-vous pour commenter